PRIX ZERO PHYTO - EN 2019

LA COMMUNE REÇOIT LE PRIX 2019 ZÉRO PHYTO POUR SON ENGAGEMENT

PRIX ZERO PHYTO - EN 2019

En présence de Joël LABBÉ, Sénateur, Thierry BURLOT, Vice-président de la Région à l’environnement, l’eau, la biodiversité et le climat, et André CROCQ, Conseiller régional délégué à la transition énergétique, la commune du Theil de Bretagne a été distinguée le jeudi 31 janvier 2019 lors du Carrefour des gestions de l’eau, au parc des expositions à Rennes.
353 communes pratiquent actuellement le zéro phyto, dont 51 lauréats sur la région Bretagne.
La région met à l’honneur les collectivités qui n’utilisent plus de produits phytosanitaires pour entretenir leurs espaces verts (jardins, stades, cimetières…) et qui visent à la préservation et à la reconquête des eaux en Bretagne. Il s’agit aussi d’un enjeu de santé publique, ces produits étant reconnus dangereux pour la santé.

Notre commune est effectivement engagée depuis de nombreuses années dans une démarche visant à ne plus utiliser de produits phytosanitaires, aidée par le support du syndicat du bassin versant de la Seiche.

En 2014, un inventaire du patrimoine végétal a été réalisé afin de mettre en place une gestion différenciée des espaces verts en fonction des espaces naturels, rustiques, …
Un éco pâturage a été installé au parc du Lavoir en 2017.

Une évaluation des pratiques de désherbage a lieu tous les 2 ans pour faire le point sur l’évolution des pratiques et sur le niveau de la charte atteint.

Du niveau 0 au niveau 5 :
En 2014, notre commune se situait au niveau 0.
Elle atteignit le niveau 3 en 2016 et fut eligible au niveau 5 en 2018.

ZÉRO PESTICIDE, C’EST 100 FOIS MIEUX POUR MA SANTÉ ET MA PLANÈTE

Pour protéger votre santé et l’environnement, la réglementation concernant l’utilisation des pesticides chimiques évolue.

Depuis le 1er janvier 2019, vous ne pouvez plus acheter, utiliser et stocker des pesticides chimiques* pour jardiner ou désherber. Issue de la loi Labbé, cette interdiction concerne également les collectivités qui n’ont plus le droit depuis le 1er janvier 2017 d’utiliser les pesticides chimiques* sur les espaces verts, les forêts, les voiries ou les promenades accessibles ou ouverts au public.

Des solutions alternatives existent ! Planter des plantes locales, au bon endroit selon l’exposition et la nature du sol - cultiver à proximité les unes des autres des plantes qui s’apportent des bénéfices mutuels - utiliser les plantes et les animaux auxiliaires pour lutter contre les maladies et les ravageurs - favoriser la biodiversité, alterner les cultures, adopter le paillage pour protéger vos végétaux des bio agresseurs - en sont quelques-unes. Un jardin naturel et équilibré est un jardin plus résistant !
Les alternatives non-chimiques et les produits de bio contrôle sont des solutions efficaces pour prévenir et si besoin traiter. Vous pouvez utiliser des produits de bio contrôle adaptés, au bon moment selon le stade de développement du bio agresseur et les conditions climatiques. L’ensemble des conseils et solutions pour jardiner sans pesticides sont disponibles sur le site www.jardiner-autrement.fr

Rapportez vos pesticides ! Bidons, bouteilles, flacons, sprays, et autres contenants, qu’ils soient vides, souillés ou avec un reste de pesticides, ils doivent être rapportés en déchetterie ou en un point de collecte temporaire, si possible dans leur emballage d’origine. Il ne faut en aucun cas les jeter à la poubelle, ni les déverser dans les canalisations.
Trouvez la déchetterie la plus proche ou un point de collecte temporaire sur le site : www.ecodds.com
* Les pesticides chimiques, aussi appelés produits phytopharmaceutiques, servent à protéger les plantes. Il s’agit des herbicides, fongicides, insecticides, acaricides, anti-limaces... Les pesticides de bio contrôle, à faible risque ou utilisables en agriculture biologique restent autorisés.

Documents joints