Accueil > Vie locale > Maison de retraite > Résidence Albert Aubry

Résidence Albert Aubry

vendredi 22 mars 2013, par Mine de Rien

La Résidence Albert Aubry au château de la Rigaudière est une maison de retraite de l’ONAC (Office National des Anciens Combattants) jusqu’en décembre 2016. Elle est située en plein cœur du Pays de la Roche aux Fées à 1.8 km du Theil de Bretagne sur une propriété de 34 ha entourée de bois et bordée d’un étang.

Pourquoi Albert Aubry ?

L’état achète le domaine et le château de la Rigaudière à Robert Bellanger en 1955, pour y accueillir des anciens combattants.
Edouard Herriot, président de la Chambre des députés, lors d’un discours, exprime la volonté que la structure porte le nom d’Albert Aubry. Instituteur, député d’Ille et Vilaine de 1919 à 1924 puis de 1946 à 1951, blessé lors de la première guerre en 1918, capitaine des chars d’assaut en 1940, il entre dans la résistance au lendemain de l’armistice et est déporté au camp de concentration de Nevengamme.
Grand officier de la Légion d’Honneur, il a été décoré de la médaille militaire, de la Croix de guerre avec palmes et de la rosette de la Résistance.

L’EPHAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées et dépendantes) est ouvert à tous, aussi bien aux personnes valides qu’aux personnes dépendantes, à celles atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’autres pathologies apparentées.
Cet établissement est composé de 59 chambres individuelles et offre différents services.

Une équipe à votre service

La direction de l’établissement est assurée par Monsieur Eric Gendreau. Il est entouré d’une équipe d’une trentaine de personnes pour assurer les soins médicaux, le bien-être des résidents et l’entretien de la maison de retraite. Sous le contrôle d’un médecin coordonnateur rattaché à l’établissement, les soins sont effectués par 4 infirmières et 15 aides-soignantes qui assurent une permanence médicale ou paramédicale. Une animatrice, en compagnie de bénévoles, propose des activités, des jeux axés sur la mémoire, la coordination et des rencontres intergénérationnelles.

2017 : Transfert gestion et propriété

La loi n° 2015-1785 du 29 décembre 2015 de finances pour 2016 précise que les biens et autorisation d’exploitation des établissements médicosociaux de l’ONACVG, dont la Résidence Albert Aubry, soient transférés vers un autre établissement public.
La loi n° 2016-483 du 20 avril 2016 relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires prévoit, quant à elle, dans son article 90, le transfert des agents en fonction de la fonction publique de l’Etat vers la fonction publique hospitalire.
Enfin, le décret n° 2016-1351 du 11 octobre 2016 nomme le Centre Hospitalier de Janzé comme repreneur de l’établissement du Theil.
La maison de retraite du Theil est donc reprise en gestion et en propriété par le Centre Hospitalier de Janzé depuis le 1er janvier 2017.

Numéros utiles

info portfolio

Mémé dans les orties s'invite au Chateau Quel plaisir de croiser autant de visiteurs ! Cérémonie du souvenir Convivialité autour d'un repas